Un nettoyage intérieur express de la voiture, qui sait faire ?

Je garde toujours dans la voiture une brosse à habit, en nylon, au poil assez raide. Agacée par des miettes de pain sur le siège avant, j’ai ouvert la portière de la voiture et empoigné ladite brosse. Résultat probant, rien d’étonnant !

Alors j’ai avisé la moquette au pied du siège. La portière ouverte, j’ai frotté en envoyant dehors la poussière et les miettes. Le résultat était étonnement bon, et très rapide surtout.

Vous pouvez procéder ainsi pour le reste de la moquette. Bien sûr le résultat ne sera pas aussi parfait qu’avec un aspirateur surpuissant … mais suffisamment correct pour y faire monter sa grande-tante (toujours tirée à quatre épingles …) ou l’associé de votre mari qu’il faut conduire à l’aéroport exceptionnellement.

Et  si vous avez encore un peu de temps, utilisez une lingette pour dépoussiérer le tableau de bord et quelques éléments plastiques intérieurs.

Casser des œufs!

Dimanche 1er avril 2018, Dimanche de Pâques … Après le recueillement de la nuit pascale, tout le monde pense à la fameuse chasse aux œufs !

Et bien je viens vous parler, non des simili œufs sucrés et chocolatés, mais des œufs de tous les jours que vous allez sans doute utiliser pour confectionner vos desserts de ces jours de fête.

Savez-vous casser un œuf ? Un geste pas toujours si bien maîtrisé finalement …

Voilà un truc infaillible pour éviter le mélange des blancs et des jaunes, ou les minuscules coquilles qui ont une fâcheuse tendance à plonger dans la pâte à gâteau.

Prenez l’œuf dans vos doigts et tapez-le doucement et précisément sur la table (une seule fois), comme si vous vouliez aplatir légèrement la paroi en contact avec la table. Vous obtenez une fissure. Vous placez vos deux pouces de chaque côté de cette fissure et vous ouvrez  votre œuf.

La cassure sera nette, et les jaune et blanc bien distincts …

A vous maintenant les beaux blancs d’œufs parfaitement montés !

Je le redis : que les championnes de l’organisation n’hésitent pas à partager leurs trésors d’organisation en écrivant au journal. Partageons nos talents …

Les jeux du bain

Une  fidèle lectrice des « Foyers Ardents » nous écrit en m’envoyant quelques -uns de ses « trucs ». Un immense merci, chère Madame, je livre l’une de vos « pépites » :

 Qui de nous n’a pas contemplé, attendrie, l’un de ses bébés, très affairé à

 jouer dans son bain ?

Moment merveilleux, durant lequel une réflexion intense est en cours

 pour notre petit Archimède en herbe. Mais ces jouets de bain, à la

longue, deviennent un peu tristounets … Le savon et le calcaire les

encrassent vilainement.

Voilà ce que fait notre lectrice : elle place les jouets de bain dans

un filet pour linge délicat, et direction le lave-vaisselle.

Résultat garanti, voilà le bébé canard tout pimpant !

Je le redis : que les championnes de l’organisation n’hésitent pas à partager leurs trésors d’organisation en écrivant au journal. Partageons nos talents …

Tache de sang

… Il arriva qu’une reine était assise à sa fenêtre à la bordure noire comme de l’ébène et qu’elle cousait et tandis qu’elle était ainsi occupée à coudre et à regarder tomber la neige, elle s’enfonça l’aiguille dans le doigt et trois gouttes de sang tombèrent …

Il vous est toutes arrivé, un jour ou l’autre, de ressembler à la mère de Blanche-Neige (la gentille, pas l’horrible belle-mère sorcière !) et de vous piquer le doigt.

Aïe …. et catastrophe, du sang perle, le tissu est tâché ! C’est horripilant n’est-ce-pas ?

Alors, essayez ceci : humectez votre index de VOTRE salive, et commencez doucement à badigeonner la tâche de sang tombée sur le tissu. Et persévérez pendant quelques minutes.

Au pire, il restera une légère trace, et au mieux, rien du tout !

Divine alchimie du corps humain … sans aucun artifice féerique.

Je le redis : que les championnes de l’organisation n’hésitent pas à partager leurs trésors d’organisation en écrivant au journal. Partageons nos talents …

Les 1001 astuces qui facilitent la vie quotidienne !

Du peigne « anti-lentes » aux « scratch » des chaussons…

Qui de nous, mères de famille, n’a jamais soupiré, confrontées à une invasion de bêbêtes dans la chevelure de nos petits …

Moments de recherche interminables, nous sommes alors armées de peignes anti-lentes. De très mauvais moments.

Une fois le problème résolu, nous n’avons qu’une hâte, nous débarrasser de la kyrielle de produits achetés pour venir à bout de cette épreuve.

 Que Nenni ! Ne jetez surtout pas le peigne très fin qui est souvent fourni avec les produits.

Vous êtes certainement des utilisatrices du velcro, ces bandes auto-agrippantes que l’on retrouve partout, des chaussons d’enfants aux vêtements imperméables en passant par les sacs de couchage, les habits de poupée, les déguisements, et même sur les treillis des militaires …

Bien pratiques, mais qui ont l’inconvénient d’agripper la poussière, les bouts de fils, etc … et de ne plus rien agripper du tout !

La solution, ce peigne que vous souhaitiez jeter ou cacher.

Passez-le sur ces bandes velcro … en trente secondes vous avez nettoyé la surface qui a retrouvé du coup toute son efficacité !

Les 1001 astuces

Vive le temps des vacances, c’est le temps par excellence pour faire fructifier vos talents de cuisinière en testant de nouvelles recettes !

 Expériences presque toujours couronnées de succès (ne faisons pas preuve de fausse modestie !)

 Néanmoins, il peut arriver, par exemple, que le temps de cuisson ne soit pas parfaitement adapté, aïe, c’est brûlé …

 Alors, qui de prendre son couteau dentelé et de gratter … le plus délicatement possible.

Horreur, comment se débarrasser de cette fine poudre noire et collante ? Notre œuvre n’a plus aucune allure, c’est un désastre !

 Non, ce n’est pas un désastre. Il n’y a qu’à employer le pinceau culinaire, (celui qui vous sert à badigeonner vos galettes des rois de jaune d’œuf). A condition qu’il soit bien sec et propre naturellement, et souple (en nylon et non en plastique rigide).

Vous verrez, c’est un petit balai très efficace, et très rapide …

Ne vous lamentez plus, tout va bien !

Plus rapide, plus efficace…

PLUS RAPIDE, PLUS EFFICACE …

PLUS ECONOMIQUE !

 Les 1001 astuces qui facilitent la vie quotidienne !

Une rubrique qui tente de vous aider dans vos aléas domestiques.

 C'est le moment du grand ménage de Printemps !

En avant l'aspirateur … Et gare à la consommation des sacs, assez coûteux il faut l'avouer !

Et bien, lorsque votre sac d'aspirateur est plein, vous n'allez plus le jeter.

Vous allez le vider avec précaution dans votre poubelle. Comment ? En découpant un morceau large comme votre demi-paume dans le bas du sac, (surtout pas du côté de la pièce plastique qui s'enclenche au niveau du tube d'aspiration).

Ce n'est pas le plus agréable, bien sûr. Mettez des gants !

Et après ? Vous prenez du gros scotch marron (ou « ruban adhésif d'emballage marron »)  qui sert à fermer les cartons. Vous recollez les deux parties du sac. Et c'est reparti au moins pour un tour ...

La première fois, j'ai même constaté que mon aspirateur était plus efficace. Car le sac en service était un peu grand pour la capacité de l'aspirateur. Les modèles de sacs vendus sont souvent des calibres communs à plusieurs marques, et la taille n'est pas forcément parfaitement adaptée.

Je le redis : que les championnes de l'organisation n'hésitent pas à partager leurs trésors d'organisation en écrivant au journal. Partageons nos talents …

Plus rapide, plus efficace…

Les 1001 astuces qui facilitent la vie quotidienne !

Une rubrique qui tente de vous aider dans vos aléa domestiques.

Ce petit truc concerne les utilisatrices de produits congelés, et plus particulièrement celles qui achètent des légumes congelés en sacs d’environ 1 kg. Il arrive que le contenu du sac ne soit pas complètement utilisé. Alors il faut trouver un moyen de refermer le sac efficacement, au risque de voir son congélateur agrémenté de morceaux de haricots verts ou de frites, ou de petits pois…

J’ai utilisé des pinces à linges … résultat négatif, les sacs demi-entamés s’ouvraient notamment lorsque je fouillais dans mon congélateur …

Aujourd’hui, c’est tellement simple. Je prends ma paire de ciseaux et je découpe le haut du sachet dans toute sa largeur (hauteur de 2,5 cm). J’obtiens donc un « ruban de plastique » que je conserve. Si je n’utilise pas toute la quantité du sac, je reprends la ruban de plastique, et je ferme mon sac d’un double nœud.

Cela tiendra sans difficulté jusqu’à la prochaine fois, où vous prendrez vos ciseaux pour couper ce lien (le froid raidit le lien, c’est difficile à défaire manuellement).

Je le redis : que les championnes de l’organisation n’hésitent pas à partager leurs trésors d’organisation en écrivant au journal. Partageons nos talents …

 

Les trucs et astuces des mamans

Une rubrique qui tente de vous aider dans vos aléa domestiques.

Aujourd’hui, je vous entretiens d’un détachant à sec extraordinaire :  la Terre de Sommières

 Je l’ai découverte, grâce aux conseils d’une de mes cousines, au rayon « produits d’entretien » d’un magasin de bricolage. Cette terre très fine sait retirer naturellement les taches grasses sur les textiles, bien entendu, le cuir, le daim, mais aussi, et c’est son grand intérêt, sur le bois. J’ai déploré, trop souvent, des tâches alimentaires sur mon parquet (ouh là là, les miettes de gâteau …)Saupoudrez cette tâche de Terre de Sommières, laissez agir une nuit, disparue !Et si vous trouvez une autre tâche un peu plus loin sur votre parquet, la poudre utilisée reste toujours efficace : poussez- la, avec le balai et elle agira de même !

Que les championnes de l’organisation n’hésitent pas à partager leurs trésors en écrivant au journal.