Neuvaine à Sainte Germaine de Pibrac pour consolider son foyer.

NEUVAINE à SAINTE GERMAINE DE PIBRAC

(pour obtenir la grâce de consolider son foyer)

O SAINTE GERMAINE qui avez eu la douleur de perdre votre mère bien-aimée à l’âge de cinq ans, laquelle fut remplacée par une marâtre qui vous prit en aversion,

priez pour l’union harmonieuse de notre foyer.

O SAINTE GERMAINE qui n’avez pas eu la joie de grandir dans une famille unie,

priez pour l’union harmonieuse de notre foyer.

O SAINTE GERMAINE qui avez trouvé le secret de votre paix et de votre force dans la pratique quotidienne du Saint Sacrifice de la Messe, de la visite du Saint Sacrement et du Rosaire médité,

priez pour l’union harmonieuse de notre foyer.

O SAINTE GERMAINE qui avez souffert avec une admirable patience la maladie des écrouelles et la mise à l’écart, ainsi que l’isolement du cœur qui en découlait,

priez pour l’union harmonieuse de notre foyer.

O SAINTE GERMAINE qui avez souffert avec une admirable patience le traitement dur et injuste de votre marâtre, sans jamais vous plaindre, trouvant votre soutien seulement dans la méditation de la Passion du Sauveur,

priez pour l’union harmonieuse de notre foyer.

O SAINTE GERMAINE qui viviez dans une extrême pauvreté, vous nourrissant uniquement de pain noir et dormant sur quelques fagots de sarments disposés sous un escalier, sans jamais vous plaindre,

priez pour l’union harmonieuse de notre foyer.

O SAINTE GERMAINE, modèle d’obéissance prompte et de fidélité dans le devoir d’état, malgré vos infirmités,

priez pour l’union harmonieuse de notre foyer.

O SAINTE GERMAINE, remplie d’une extrême charité pour les mendiants, que Dieu couronna par le miracle des fleurs dans votre tablier,

priez pour l’union harmonieuse de notre foyer.

O SAINTE GERMAINE qui êtes morte comme vous aviez vécu : dans la solitude,

priez pour l’union harmonieuse de notre foyer.

O SAINTE GERMAINE dont le corps virginal fut protégé par Dieu de la corruption naturelle et de la destruction par la malice des hommes, en 1793 et en 2000, préservez-nous de toute division familiale,

priez pour l’union harmonieuse de notre foyer.

PRIÈRE

O sainte Germaine qui avez triomphé de la souffrance et de l’isolement du cœur par la patience et la charité, obtenez-nous des grâces abondantes d’esprit de sacrifice de soi et d’amour mutuel, pour réaliser une union stable et harmonieuse dans notre foyer.

 

N.B. Ces prières sont à réciter pendant neuf jours devant la statue de sainte Germaine ou à défaut devant son image.Par la suite, il est conseillé de réciter chaque jour, en famille, la Consécration des Familles aux Saints Cœurs de Jésus et de Marie.

Notre-Dame du Pointet – B.P.4 – 03110 Broût-Vernet

Prière des parents

Prière des parents chrétiens

Seigneur Jésus, Educateur suprême des âmes, je vous remercie de m’avoir appelé à cette tâche magnifique de l’éducation.

Faites que je sois de plus en plus digne du beau nom de père que me donnent les enfants, comme ils le donnent à votre Père des cieux – du beau nom de mère qu’ils donnent à la Vierge Marie.

Apprenez-moi à traiter les âmes de mes enfants avec la délicatesse et les infinies patiences de votre Saint-Esprit.

Donnez-moi votre lumière pour mieux lire dans les cœurs, votre perspicacité pour discerner votre œuvre et pénétrer vos desseins, votre miséricorde pour pardonner et guérir, votre sagesse pour conseiller et orienter les jeunes vies qui me sont confiées.

Que mes gestes soient vos gestes, que mes mains soient vos mains, que mes lèvres soient vos lèvres, que ma vie soit votre vie afin que rien ne parvienne à ces enfants qui ne soient pas divin, et que je ne gène pas votre action dans leurs âmes.

Donnez-moi de ne pas dévier dans mon éducation des grandes lois de votre Rédemption, de ne jamais oublier que l’essentiel est que le Royaume soit prêché à tout homme qui nait en ce monde, et de transmettre à mes enfants, au nom de votre Eglise, votre Evangile dans toute sa vérité et dans toute sa beauté.

Et vous, Vierge Marie, que Dieu a donnée à l’Enfant-Jésus comme éducatrice, obtenez-moi votre docilité au Saint Esprit et votre soumission aux volontés divines afin que je sache toujours reconnaitre les desseins du Père sur chacun de mes enfants, et l’aider à trouver la place que lui destine votre Fils dans la grande œuvre du salut du monde.

Ainsi soit-il