Actualités culturelles

 ¨ Honfleur (14)

A partir du 5 septembre et jusqu’au 23 novembre 2020, le musée Eugène Boudin met en avant « Les couleurs de la mer. Charles-François et Karl Daubigny en Normandie ». Précurseur du mouvement impressionniste, Charles Daubigny est l’un des premiers artistes à adopter la peinture en plein air : on lui doit de magnifiques paysages côtiers de Normandie, aux couleurs exceptionnelles. Son fils Karl, dont le talent ne démérite pas, prendra la suite de son père.

¨ Langres (52)

Grâce à l’exposition « Mille et un Orients. Les grands voyages de Girault de Prangey (1804-1892) », le musée d’Art et d’Histoire de Langres fait renaître la figure de Girault de Prangey, voyageur infatigable qui rapporta de ses expéditions des œuvres uniques : peintures, aquarelles, dessins et daguerréotypes vous plongeront dans l’atmosphère chaleureuse de l’occident méditerranéen et de l’Orient.

¨ Paris (75 014)

Le musée de la Libération présente jusqu’au 13 décembre 2020 son exposition intitulée « 1940. Les parisiens dans l’exode ». La réunion de nombreuses photographies ainsi que de quelques vidéos saisissantes permet de revenir sur cet épisode tragique de mai et juin 1940 : face à l’avancée soudaine des armées allemandes, les parisiens – et bien d’autres – se voient forcés d’abandonner leurs habitations et de fuir la capitale. Un témoignage bouleversant !

¨ Le Havre (76)

Jusqu’au 1e novembre 2020, profitez de l’exposition « Nuits électriques » organisée par le Musée d’Art Moderne du Havre. Rassemblant les œuvres de 70 peintres, l’exposition souligne le bouleversement provoqué par l’apparition de l’éclairage artificiel des villes : cette nouvelle illumination donne à voir des clartés jusque-là inconnues, véritable fascination pour les artistes.

¨ Saint Germain-en-Laye (78)

Jusqu’au 3 janvier prochain, partez à la découverte des expéditions archéologiques de Napoléon III avec l’exposition « D’Alésia à Rome. L’aventure archéologique de Napoléon III » au Musée d’archéologie nationale. Fasciné, comme beaucoup de ses contemporains, par la redécouverte de civilisations oubliées, Napoléon est le premier – et le dernier ! – chef d’Etat à faire de l’archéologie une préoccupation nationale. Il vous emmènera à ses côtés sur les traces de Jules César.

 

Actualités culturelles

 ¨ Grenoble (38) (Grenoble et ses artistes au XIXe siècle)

Du 27 mai au 25 octobre 2020, le musée de Grenoble vous propose de partir à la découverte de « Grenoble et ses artistes au XIXe siècle ». La réunion de 150 œuvres et objets d’art vous fera découvrir l’essor artistique considérable de cette époque, le plus souvent inspiré de l’environnement montagnard de Grenoble.

¨ Orléans (45)

Prolongée jusqu’au 30 octobre 2020, l’exposition du Musée des Beaux-Arts d’Orléans sur « Jean-Marie Delaperche, un artiste face aux tourments de l’Histoire » sera donc encore visible quelques mois. Trois ans de recherches intenses ont permis de retracer la vie et l’œuvre de cet artiste orléanais jusque-là totalement inconnu. Cette rétrospective présente non seulement l’extraordinaire talent de Jean-Marie Delaperche (1771-1843), mais également les œuvres de son frère Constant et de sa mère Thérèse.

¨ Chantilly (60)

Jusqu’au 31 août 2020, partez à la découverte de l’exposition « Raphaël à Chantilly, le maître et ses élèves » présentée au domaine de Chantilly à l’occasion du 500e anniversaire de la mort du peintre Raphaël (1483-1520). Réputé pour ses impressionnantes collections de chefs d’œuvres, le domaine de Chantilly réunit cette année les plus grandes réalisations du maître italien ainsi que de nombreux dessins préparatoires : depuis les premières créations de l’artiste en collaboration avec son maître Le Pérugin, jusqu’aux œuvres de ses propres élèves, redécouvrez le monde fascinant de la Renaissance !

¨ Saint-Omer (62)

« Henri Dupuis, 200 ans de passion » : afin de fêter les 200 ans de la naissance d’Henri Dupuis (1819-1889), le musée Sandelin revient jusqu’au 22 novembre sur cette figure emblématique de Saint-Omer. A son décès en 1889, Henri Dupuis, célibataire et rentier, lègue à la ville son extraordinaire collection amassée durant une vie complète. L’exposition présente ce legs qui vous permettra de découvrir le patrimoine flamand ainsi que de très nombreuses naturalia (curiosités issues de la nature) ramenées par Henri Dupuis de ses différents voyages.

¨ Paris (75 008)

Jusqu’au 4 octobre prochain, profitez de l’exceptionnelle exposition du Petit-Palais intitulée « La force du dessin, chefs d’œuvres de la collection Prat ». Première collection privée à être présentée au public en 1995 au Louvre, la collection de Louis-Antoine et Véronique Prat rassemble un extraordinaire ensemble de dessins des plus grands artistes entre le XVIe et le XIXe siècle. Ce rassemblement de chefs d’œuvres, sélectionnés avec soin par les Prat, est absolument unique en son genre, et n’a pas été visible depuis 1995.

Nous nous sommes efforcés de vous indiquer des expositions dont la réouverture était officiellement effectuée (dans la limite de tout changement imprévu). La plupart des expositions ayant été prolongées, n’hésitez pas à vous pencher également sur celles des revues précédentes.

De plus, de nombreuses régions mettent en place sur leur site des visites virtuelles des monuments les plus emblématiques des environs (par exemple pour les Pays de la Loire : https://www.patrimoine.paysdelaloire.fr/ressources/en-360/).

 

Actualités culturelles

 Cheverny (41)

Ne manquez pas les derniers moments de l’exposition LEGO présente au château de Cheverny depuis bientôt un an : jusqu’au 23 juin, admirez les reconstitutions en LEGO des plus beaux chefs d’œuvres de la Renaissance. Une occasion idéale pour faire découvrir le patrimoine de la Renaissance aux plus jeunes, le tout de façon ludique.

 Paris (75 008)

A partir du 25 mars et jusqu’au 8 juin 2020, le Grand Palais propose une expérience immersive au cœur de la ville de « Pompéi ». Grâce aux reconstitutions 3D et à la présence d’œuvres issues des fouilles archéologiques du site, découvrez cette ville antique demeurée quasiment intacte depuis l’éruption du Vésuve en 79 après J.C.

Paris (75 004)

« La police des Lumières. Ordre et désordre dans les villes au XVIIIe siècle » : Du 11 mars au 29 juin 2020, les Archives Nationales exposent 200 documents originaux témoignant de la naissance et du développement d’une police dans les villes au XVIIIe siècle. Face à l’expansion de Paris, mais aussi d’autres villes du royaume, les problèmes d’insalubrité, d’approvisionnement et de circulation ne font que s’accroître : ceci conduit les autorités à mettre en place un nouvel organisme capable de l’assister dans ces domaines, à savoir la police. Une exposition accompagnée de cycles de conférences pour ceux qui le souhaitent.

 

¨ Paris (75 012)

Louis de Funès : ce nom évoque celui qui, de tous temps, a su faire rire petits et grands. La Cinémathèque Française n’ignore pas à quel point cet acteur représente pour tous une icône cinématographique hors du commun : c’est pourquoi on peut y assister, du 1e avril au 2 août prochains, à une rétrospective sur cet homme unique.

Epinal (88)

« Loup qui es-tu ? » du 30 novembre 2019 au 31 mai 2020 au Musée de l’Image : qui n’a jamais été effrayé par la figure du loup, rencontrée si souvent dans les contes et légendes de notre enfance ? A travers différentes estampes, l’exposition se propose de revenir sur l’évolution culturelle qui a fait de cet animal la bête féroce par excellence.

A l’occasion du confinement, la plupart des musées sont malheureusement fermés. Néanmoins, l’accès à la culture n’est pas totalement interrompu car certains musées ouvrent leurs collections de façon virtuelle sur Internet : c’est ainsi que vous avez actuellement possibilité de visiter l’exposition Pompéi du Grand Palais, ou encore le Musée du Louvre et autres musées du monde : profitez-en !

 

Actualités culturelles

 ¨ Salon-de-Provence (13)

« Dans l’atelier du sculpteur Eugène Piron (1875-1928) : jusqu’au 30 avril 2020, au château de l’Emperi, partez à la découverte d’Eugène Piron, sculpteur de talent peu connu du grand public. Cette exposition remet à l’honneur l’auteur du Sublime réveil, merveilleux monument salonais, sculpté à même le roc pour souligner le mérite des soldats de la Grande Guerre.

 

¨ Laval (53)

Le château de Laval présente jusqu’au 26 avril 2020 l’exposition « Femmes ! ». Une occasion unique de dévoiler un ensemble de 150 œuvres issues des collections du musée : ainsi sont mises en valeur les différentes formes de représentations de la femme dans l’art, ainsi que les œuvres de femmes peintres. Depuis les représentations mythologiques jusqu’à la vision de la femme comme mère, courtisane, travailleuse ou artiste, cette exposition permet un retour assez complet sur le thème de prédilection qu’est – depuis toujours – la figure féminine.

 

¨ Quimper (29)

« Raoul Dufy (1877-1953) : les années folles » jusqu’au 4 mai 2020 : pour la première fois, le Musée des Beaux-Arts de Quimper se livre à une rétrospective sur Raoul Dufy, figure marquante du XXe siècle. Artiste « complet », Raoul Dufy parvient à briser les frontières entre art majeur et art mineur en se livrant aussi bien à la peinture qu’aux arts décoratifs ou encore à l’impression sur tissu. Un exceptionnel ensemble de 300 œuvres issues d’une seule et même collection particulière.

 

¨ Paris (75 006)

« Le dessin à Bologne : Carrache, Le Guerchin, Dominiquin » : jusqu’au 10 avril 2020, l’Ecole des Beaux-Arts de Paris dévoile une trentaine de dessins des plus grands artistes bolonais des XVIe et XVIIe siècles. Depuis les auteurs maniéristes jusqu’aux maîtres baroques, découvrez ces œuvres merveilleuses dont certaines sont présentées pour la première fois au public.

 

¨ Rueil-Malmaison (92)

« Sempé en liberté. Itinéraire d’un dessinateur d’humour » : Vous n’avez plus que jusqu’au 31 mars 2020 pour découvrir, à l’atelier Grognard, plus de 300 dessins originaux du célèbre illustrateur du Petit Nicolas ! Une exposition fabuleuse retraçant toute la carrière de cet artiste au coup de crayon si reconnaissable.

 

¨ Gand (Belgique)

« Van Eyck. Une révolution optique » : Du 1er février au 30 avril 2020, le Musée des Beaux-Arts de Gand se livre à une magnifique rétrospective sur le peintre médiéval Van Eyck. A cette occasion une grande partie des œuvres de l’artiste flamand sont rassemblées en Belgique, accompagnées des créations de ses contemporains les plus illustres. Un évènement propice à la découverte du faste de la cour de Bourgogne où Van Eyck a déployé ses talents pendant des années.

 

Activités culturelles

  Ecouen (95)

« Graver la Renaissance. Etienne Delaune et les arts décoratifs » : Jusqu’au 3 février 2020, rendez-vous au château d’Ecouen pour découvrir Etienne Delaune, orfèvre et graveur trop peu connu du XVIe siècle. Une exposition idéale pour les amateurs d’estampes et d’objets d’art.

 Paris (75 006)

« L’âge d’or de la peinture anglaise de Reynolds à Turner » : Du 11 septembre 2019 au 16 février 2020, cette magnifique exposition du Palais du Luxembourg met à la portée de tous les plus belles œuvres des peintres anglais des XVIIIe et XIXe siècles. Une occasion unique de découvrir la singularité et la diversité de la peinture anglaise dans ces années.

¨ Versailles (78)

« Versailles revival 1867-1937 » : Du 19 novembre 2019 au 15 mars 2020, au château de Versailles, découvrez les soixante-dix années durant lesquelles la demeure royale connaît un véritable renouveau. Délaissé au cours de la révolution, le palais connaît effectivement un regain d’intérêt dès le XIXe siècle, aussi bien de la part des conservateurs que des artistes les plus éminents ou encore de la société mondaine de l’époque.

 Bordeaux (33)

« Da Vinci, les inventions d’un génie » : A l’occasion des 500 ans de la disparition de Léonard de Vinci, le Musée Mer Marine de Bordeaux présente, jusqu’au 8 mars 2020, une étonnante rétrospective sur les inventions de l’artiste. Plus de 120 maquettes réalisées à partir des écrits et dessins de Léonard témoignent de l’intelligence unique de ce génie aux mille facettes.

¨ Aix-en-Provence (13)

« Hokusai, Hiroshige, Utamaro…Les grands maîtres du Japon » : L’hôtel de Caumont révèle, du 8 novembre 2019 au 22 mars 2020, une exceptionnelle collection d’estampes et réalisations artisanales de l’époque Edo (1600-1867). Une grande première, qui donne au public l’occasion de découvrir la grandeur de la culture japonaise à travers ses plus belles pièces.

¨ Paris (75 008)

« Greco » : Du 16 octobre 2019 au 10 février 2020, le Grand Palais vous propose de redécouvrir Le Greco, peintre de l’école espagnole du XVIe siècle. Il s’agit de la toute première exposition consacrée à cet artiste dont les œuvres spectaculaires sont à la fois une synthèse des grands maîtres et une annonce de la modernité.