Pas le temps!

18h, me voici à l’appartement, la journée a été dure, d’abord ce 4/20 en histoire ce matin et puis ce soir en rentrant, 1h d’attente dans le métro parce qu’un malheureux anonyme, lassé de ne compter pour rien, a tenté de mettre fin à ses jours dans un suprême coup d’éclat !

Je claque la porte et m’accorde un peu de détente bien méritée avant de commencer mon travail pour demain. Tiens allons voir ce qu’il se passe dans le monde sur ce site, pas de danger, c’est un bon site généralement fiable et propre… Ah tiens cette vidéo sur les relations avec la Russie, voyons voir… Super intéressante ! D’ailleurs la Russie ça m’intéresse… A propos je rêve d’aller à Saint-Pétersbourg, ce doit être magnifique sous la neige, voyons des photos … Continuer la lecture de « Pas le temps! »

Bonne Humeur

Parents d’élèves en terminale, reprenez espoir !! (extraits des perles du bac)

Une tonne pèse au moins 100 Kg si elle est lourde (2002 ; Note : 18).

Le passé simple est un passé composé du présent, du futur et de l’imparfait (2005 ; note : 15).

Les américains vont souvent à la messe car les protestants sont très catholiques (2004 ; note 18).

Quand deux atomes se rencontrent on dit qu’ils sont crochus (2002 ; note : 15)

Bonne nouvelle

À Notre-Dame de Paris sont conservées et présentées à la vénération des fidèles les insignes reliques de la Passion du Christ : la Sainte Couronne d’épines, un morceau de la Croix, un Clou de la Passion. Elles sont exposées chaque premier vendredi du mois et chaque vendredi de Carême à 15h00. Le Vendredi Saint, de 10h00 à 17h00. Continuer la lecture de «  »

Mets toi à genoux le matin…

Mets-toi à genoux le matin, ma fille, pour m’offrir ta journée et me demander mon aide à Moi, ton Seigneur.
Ne fais pas cette offrande à la va-vite, sous la douche, dans le métro ou en voiture, entre deux, en me coinçant dans un tout petit trou parce-qu’ il faut bien Me mettre quelque part.
L’homme n’est grand qu’à genoux car sa vraie grandeur est la reconnaissance de sa petitesse pour boire aux sources de Ma grâce, et celle-ci ne se reçoit qu’à genoux dans un cœur qui veut Me donner la première place.
Ouvre-moi ton cœur, revêts-toi aux premières heures de Ma lumière.
Mets-toi à genoux le matin… Continuer la lecture de « Mets toi à genoux le matin… »

Recettes pratiques

Pour vous aider dans votre organisation, nous vous proposons cette fois une liste d’idées et quelques recettes à faire d’avance pour être bien disponible le soir !

Petits secrets :

Préparer la soupe pour 3-4 jours et conservez-la dans des bocaux ainsi elle ne surira pas.

Il suffit de la verser chaude dans des bocaux à fruits par exemple et de les fermer immédiatement. Quand ils seront froid, mettez-les au réfrigérateur et le tour est joué !

Les jours où la soupe est déjà faite, cuisiner tantôt le plat de résistance, tantôt le dessert pour n’avoir qu’un plat à cuisiner par jour ! On peut aussi sélectionner deux choses rapides à cuisiner  (soupe et plat, plat et dessert…) et choisir quelque chose de tout fait en entrée (pâté, sardines à l’huile, salade…) ou dessert (yaourt, compote…)

Ne pas passer plus d’une heure dans la cuisine le matin pour la préparation du dîner.

Des idées de repas cuisinés à l’avance ? Continuer la lecture de « Recettes pratiques »

Plus rapide, plus efficace…

Les 1001 astuces qui facilitent la vie quotidienne !

Une rubrique qui tente de vous aider dans vos aléa domestiques.

Ce petit truc concerne les utilisatrices de produits congelés, et plus particulièrement celles qui achètent des légumes congelés en sacs d’environ 1 kg. Il arrive que le contenu du sac ne soit pas complètement utilisé. Alors il faut trouver un moyen de refermer le sac efficacement, au risque de voir son congélateur agrémenté de morceaux de haricots verts ou de frites, ou de petits pois…

J’ai utilisé des pinces à linges … résultat négatif, les sacs demi-entamés s’ouvraient notamment lorsque je fouillais dans mon congélateur …

Aujourd’hui, c’est tellement simple. Je prends ma paire de ciseaux et je découpe le haut du sachet dans toute sa largeur (hauteur de 2,5 cm). J’obtiens donc un « ruban de plastique » que je conserve. Si je n’utilise pas toute la quantité du sac, je reprends la ruban de plastique, et je ferme mon sac d’un double nœud.

Cela tiendra sans difficulté jusqu’à la prochaine fois, où vous prendrez vos ciseaux pour couper ce lien (le froid raidit le lien, c’est difficile à défaire manuellement).

Je le redis : que les championnes de l’organisation n’hésitent pas à partager leurs trésors d’organisation en écrivant au journal. Partageons nos talents …

 

Les mathématiques prises en défaut!

Chère Bertille,

Après une journée particulièrement fatigante, je cours attraper le bus, m’engouffre à l’intérieur et me jette sur la première place libre. La chaleur du bus m’envahit doucement, je ferme les yeux et me laisse aller à une douce somnolence, pensant vaguement à la soirée tranquille qui m’attend. Un bruit me sort de ma demi-conscience, j’ouvre les yeux ; le bus est bondé. Mon regard se pose machinalement sur une vielle dame, toute petite, toute fripée, un vrai santon de Provence perdu dans Paris. Elle porte un grand sac bien lourd et se tient debout avec peine.

Te l’avouerais-je ? Mon premier réflexe est de refermer les yeux afin de continuer mon rêve et ainsi de me laisser aller égoïstement à mon confort. Des pensées rapides comme l’éclair m’assaillent : « Cette dame n’a pas vu que tu as ouvert les yeux, tu peux donc les refermer bien tranquillement ; personne ne te reprochera quelque chose. Après tout, tu ne l’as pas vue cette dame ! Et puis, n’étais-tu pas là avant elle ? N’es-tu pas éreintée après une lourde journée? Tu es fatiguée, reste donc assise. Et puis, d’ailleurs, pourquoi serait-ce toi qui devrais bouger ? Il y a bien d’autres gens qui pourraient lui céder leur place… ». Continuer la lecture de « Les mathématiques prises en défaut! »

Mon fils ne sait pas ce qu’il veut faire plus tard!

Pascal Lartisan discute avec Hervé Lingénieur sur le parvis de l’église.

  • Que veut faire ton fils l’an prochain, après son bac ?
  • Il ne sait pas…surtout pas le métier de son père !
  • Le mien, il n’est motivé pour rien….
  • Qu’allons-nous faire de nos enfants ? Ils ne se rendent pas compte…
  • C’est vrai….il ne savent pas ce que c’est que la vie professionnelle !

Le mois précédent, leurs fils ont répondu à un questionnaire d’orientation : « quels métiers connaissez-vous ? Que savez-vous du métier de vos parents ? Essayez de les décrire puis de cerner leurs avantages et inconvénients »…

Xavier Lingénieur: « mon père est ingénieur dans l’aéronautique. Il passe son temps en réunions et fait des mails. Ce n’est pas intéressant, je veux un métier où on bouge, avec du concret… »

Louis Lartisan: « mon père est plombier chauffagiste. Il répare des installations pourries. C’est un métier désagréable. On est mal installé pour travailler et chez des gens de mauvaise humeur. Je veux un métier où je puisse m’épanouir dans une bonne ambiance ».

La semaine suivante, les pères de famille se retrouvent : Continuer la lecture de « Mon fils ne sait pas ce qu’il veut faire plus tard! »

Pourquoi toujours obéir?

(Cette rubrique offre aux parents une trame de discussion pour aborder avec les plus grands des sujets importants. Le thème est structuré afin qu’aucun des aspects ne soit oublié mais chacun pourra étoffer par des exemples les principes énoncés au fil de la discussion)

 Obéir ! Voici une des premières notions qui nous a été enseignée ! En effet dès la première expérience d’indépendance que l’enfant peut faire, il doit se soumettre aux lois : ne pas toucher ce qui est chaud, ne pas descendre les escaliers seul, etc… Mais c’est aussi une notion  qu’on a très envie d’oublier, car obéir ne nous plaît pas.Depuis le péché originel, nous sommes tous allergiques à l’obéissance. Continuer la lecture de « Pourquoi toujours obéir? »

Ma Bibliothèque

Vous trouverez ici des titres que nous conseillons sans aucune réserve pour chaque âge de la famille.
En effet ne perdons pas de vue combien la lecture d’un bon livre est un aliment complet ! Elle augmente la puissance de notre cerveau, développe la créativité, participe à notre développement personnel, nous distrait, nous détend et enfin elle enrichit notre vocabulaire.
Il faut, dès l’enfance, habituer vos enfants à aimer les livres ! Mais, quel que soit l’âge, le choix est délicat tant l’on trouve des genres variés… N’oubliez jamais qu’un mauvais livre peut faire autant de mal qu’un mauvais ami !

Pour Tout-petits : La collection Petit Cyr (Ed. DPF)
Dès 4 ans et pour toute la famille : Pâques – La Passion et la Résurrection (Ed. Minedition). Un livre magnifique pour méditer à partir des peintures de Fra Angelico.
Première lecture : La joie de lire. H. Filloux (Ed. Sainte Philomène)
10-12 ans : Jacinthe, le petit agneau de Dieu ; et toute la collection. P. Ange Marie( Ed. Enfants de Fatima)
12-14 ans : Tom Playfair. Francis Finn. (Ed. Clovis)
Formation ; pour les filles à partir de 16 ans et pour les garçons à partir de 20 ans : Mon journal de sage-femme. L Burger (Ed. de Chiré)

Adultes
-Formation : Le mariage chrétien (Ed. Clovis)
-Histoire : La véritable histoire des Cristeros. H. Kéraly. (Ed. de l’homme nouveau)
-Culture chrétienne : Les soutanes sous la mitraille René Gaëll (Ed. Saint Rémi)
-Méditations : Le carême au jour le jour. Monsieur l’abbé P. Troadec (5 volumes pour tous les temps de l’année ; accessible dès 15 ans) Ed. Via Romana.

(Pour compléter cette liste, vous pouvez vous renseigner sur les Cercles de lecture, René Bazin :
cercleReneBazin@gmail.com  (à partir de 16 ans- Culture, Formation)

Premier Mystère Joyeux: L’Annonciation – Fruit du Mystère: L’humilité

Que faisiez-vous, Vierge Marie quand l’Ange vous apparut ? Saint Luc rapporte que l’Ange entra « où vous étiez ». Nombreux sont les peintres qui vous ont représentée en prière, mais je préfère vous imaginer, occupée à vos besognes journalières. Vous aussi vous cousiez, vous faisiez les repas, vous laviez le linge car « les âmes pures portent en elle-même leur sanctuaire où la voix de Dieu peut se faire entendre. »
Dans votre humilité vous avez été troublée par les paroles de l’Ange Gabriel (quelle leçon pour nous qui aimons tant les compliments et qu’aucun ange ne vient rassurer !) ; et c’est alors que le grand message, celui que nous attendions « depuis plus de 4000 ans » vous fut révélé. « Voici que vous concevrez en votre sein, et vous enfanterez un fils, et vous lui donnerez le nom de Jésus. » Continuer la lecture de « Premier Mystère Joyeux: L’Annonciation – Fruit du Mystère: L’humilité »